Lancement prochain de la Revue H

Revue H

Qu’est-ce qu’une revue de création littéraire? S’il y a plus d’une réponse à cet élément fondamental de la pratique auctoriale, peu d’entre-elles font l’unanimité. Nombreux sont ceux qui voient la revue comme outil pour se faire la main, une sorte de répétition générale avant le grand événement.

Bref, une vision de la création littéraire qui converge vers un seul objet: le livre. On pourrait même le formuler ainsi: sommes-nous vraiment un écrivain avant d’avoir publié un LIVRE. Cette attitude «bouquinocentriste» dévalorise le métier d’écrivain. Le nouvelliste et le jeune poète sont le «cheap labour» de la culture littéraire. La difficulté des revues subventionnées à se maintenir à flot et à s’assurer d’avoir une relève éditoriale qualifiée a poussé plusieurs à se tourner vers le web. L’édition d’une revue et l’écriture étaient depuis quelques temps un simple passe-temps; un travail bénévole pour l’amour de la littérature. Il n’est pas question ici de prophétiser pour la centième fois la mort de la littérature, bien au contraire.


L’objectif de la Revue H est de redonner sa place à la création littéraire dans l’industrie culturelle. Il s’agit avant de tout de s’assurer d’avoir une équipe dédiée au travail d’édition. Pour citer un collègue : « Une revue, c’est avant tout une communauté de lecture et d’écriture». C’est là que la technologie Blockchain intervient. La Revue H se propose de réinventer le modèle de fonctionnement des revues de création littéraire. Tout travail mérite salaire et tous les revenus seront partagés entre les différents collaborateurs de la revue.

H veut rassembler les textes dans tous les genres, sur tous les thèmes, sans censure ou autres contraintes que la prolificité formelle, la puissance expressive et l’originalité de la pensée. H est la première revue francophone de cryptolittérature: une revue pour aller au-delà du capital symbolique.

L’équipe de rédaction